Jacques Biolley
Chirurgie esthétique

Joues et pommettes

Grâce à différents gestes chirurgicaux, on peut aujourd’hui obtenir un lifting impeccable du centre du visage qui permet de remodeler parfaitement les traits.

Le lifting vertical a pour but de suspendre par voie endoscopique, les muscles d'expression des joues creuses qui s'affaissent, des pommettes tombantes et du sillon naso-génien profond pour rendre à l'expression d'un visage triste et morose ses contours juvéniles et une expression épanouie. Les femmes aiment particulièrement retrouver l'attrait juvénile de leurs pommettes.

L'intervention

L'intervention se pratique en milieu hospitalier ou en ambulatoire. Fréquemment pour le lifting vertical, il est aussi nécessaire de restaurer les volumes perdus sur les joues en pratiquant conjointement une lipostructure des pommettes. Lors de l'intervention, la peau et les coussinets graisseux de la joue sont décollés, les muscles suspendus ou raccourcis. Les ouvertures sont suturées délicatement. Les fils sont retirés au bout d'une semaine environ.

Suites opératoires

Une enflure avec des oedèmes plus ou moins importants sous l'effet des fils qui suspendent les joues font partie des suites opératoires classiques. Ces suites opératoires se résorbent progressivement au bout de quinze jours. Une tension au niveau des tempes ou aux cicatrices vers les oreilles peut se faire sentir. Ces désagréments vont peu à peu s'amenuiser et un analgésique peut être prescrit. Généralement il faut compter deux à trois semaines avant de retrouver l'ovale définitif du visage.